Accueil  > 

Cinéma

Programme – 2016-2017

APAC

  • Sam. 1er/10

LA PROPRIÉTÉ, C'EST PLUS LE VOL
Elio Petri – Italie 1973 – 2h05
Les aventures d'un employé de banque fasciné par l'argent et le pouvoir qu'il donne. Une fable cynique et désabusée. Un film qui bouscule et qui reste toujours actuel.


  • Sam. 8/10

TEDDY BEAR
Mads Mathiesen – Danemark 2012 – 1h35
Un bodybuilder de 38 ans, timide et complexé, part en Thaïlande, dans l'espoir d'y trouver l'âme sœur. Narrée avec délicatesse, la venue au monde et à l'amour d'un homme différent. Une œuvre humaniste et originale.


  • Sam. 15/10

AFERIM !
Radu Jude – Roumanie/Bulgarie/Rép. tchèque 2015 – 1h45
L'écriture pénétrante de Jude au service d'un récit sur les conditions de vie des Roms au XIXe siècle. Un message dérangeant pour la Roumanie contemporaine. Au croisement de la farce, de la fresque historique et du western, un véritable travail d'orfèvre.


  • Sam. 12/11

MAESTÀ
Andy Guérif – France 2015 – 1h
L'adaptation, en autant de tableaux vivants, des 26 panneaux composant la Maestà de Duccio, peinte au XIVe siècle et relatant la Passion du Christ. Une expérience passionnante et pleine d'un humour iconoclaste sur le langage de l'image fixe.


  • Sam. 19/11 - MOIS DU DOCUMENTAIRE

LE CONVOI DE LA PEUR
William Friedkin – Etats-Unis 1977 – 2h
Remake du Salaire de la peur de Clouzot, ce film fascinant et magnifiquement interprété connut un des tournages les plus compliqués de l'histoire du cinéma, avant d'accéder au statut de chef-d'œuvre maudit. Un titre majeur du cinéma américain contemporain.


  • Vend. 25/11

14e PANORAMA DU CINEMA D'ANIMATION CONTEMPORAIN
En partenariat avec CICLIC
Programme à part


  • Sam. 3/12

CASA GRANDE
Fellipe Barbosa – Brésil 2014 – 1h54
Un dévoilement des plaies du Brésil contemporain, tableau en trompe l'œil où persistent violence de classe et ségrégation ethnique. Une première œuvre cruelle et très maîtrisée.


  • Sam. 10/12

BONJOUR
Yasujiro Ozu – Japon 1959 – 1h34
Fâché contre leur père qui leur a ordonné de se taire, deux jeunes garçons font la grève de la parole. Tout l'entourage en est gagné par le trouble. Le pouvoir du récit tient dans l'approche très naturelle qui met en évidence la différence entre le monde des adultes, pétri de réactions de circonstance, et celui de l'enfance, encore libre et sans hypocrisie. Un sommet dans le style épuré d'Ozu.


  • Vend. 6/01

LA BELLE JEUNESSE
Jaime Rosales – Espagne/France 2014 – 1h42
Portrait d'un jeune couple dans l'Espagne en crise. Un film qui s'empare du langage d'une génération pour transmettre à la fois son insouciance et l'inquiétude de ses choix : ceux d'une jeunesse à laquelle l'époque ne laisse pourtant aucun choix.


  • Sam. 14/01

LA PARTITION INACHEVÉE
Goran Paskaljevic – Serbie/Croatie/France 2012 – 1h30
Un vieux professeur de musique découvre soudain ses origines juives et la déportation de ses parents. Une évocation sensible de l'histoire de la Serbie et de ses cicatrices, mais Paskaljevic semble moins chercher à agir par devoir de mémoire, qu'à raconter l'impossibilité de son pays à vouloir – ou à pouvoir – se souvenir.
En partenariat avec le CERCIL, Musée Mémorial des Enfants du Vel d'Hiv


  • Sam. 21/01

SUBURRA
Stefano Sollima – Italie/France 2015 – 2h15
La Suburra, quartier mal famé de Rome, est le théâtre d'un projet immobilier vérolé par la Mafia, noyauté par des intérêts politiques particuliers et couverts par le Vatican. Le portrait implacable d'une société corrompue.


  • Sam. 28/01

UN MONSTRE A MILLE TÊTES
Rodrigo Plà – Mexique 2015 – 1h14
Par le réalisateur du très remarqué La Zona, une critique acérée du cynisme et des aberrations des grandes compagnies. Un film aux accents de road-movie, servi par des acteurs irréprochables. Un hommage contemporain au « Procès » de Kafka.


  • Sam. 4/02

L'ÉTAGE DU DESSOUS
Radu Muntean – Roumanie/France/Allemagne 2015 – 1h33
Qui a bien pu assassiner la jeune voisine du dessous ? Sandu a son idée mais choisit de garder le silence. Etude psychologique, polar en sourdine, un film qui ausculte avec une acuité implacable la Roumanie contemporaine.


  • Sam. 4/03

UNE FEMME DANS LA TOURMENTE
Mikio Naruse – Japon 1964 – 1h38
Dans un petit magasin en difficulté, éclôt un amour entre une veuve et son beau-frère. D'un problème social, Naruse tire ce beau mélodrame, illuminé par son actrice fétiche. L'œuvre d'un des quatre grands réalisateurs japonais, très tardivement découvert.


  • Sam. 11/03

MANDARINES
Zaza Urushadze – Estonie/Georgie 2013 – 1h27
Abkhazie 1992. En pleine guerre, Ivo et son voisin refusent de quitter leur village. Après un affrontement qui s'est déroulé près de chez eux, Ivo décide de recueillir deux hommes gravement blessés, pourtant ennemis de guerre. Une histoire poétique et mélancolique, à la portée humaniste universelle.


  • Sam. 18/03

KALO POTHI
Bin Bahamur Bham – Népal/Suisse/Allemagne 2015 – 1h30
Une plongée au cœur d'une société rurale, en pleine période de guerre civile. Un récit sensible, dans des paysages grandioses. La vision sincère d'une société fortement imprégnée de ses coutumes.


  • Sam. 25/03

LA VENGEANCE D'UNE FEMME
Rita Azevedo Gomes – Portugal 2011 – 1h40
Superbe adaptation d'une nouvelle de Barbey d'Aurevilly. Jeux de miroirs, récit dans le récit, succession de tableaux somptueux, une œuvre originale où se mêlent savamment théâtre, poésie, musique et peinture.


  • Sam. 1er/04

LA VIE EST BELLE
Frank Capra – USA 1946 – 2h08
Poussé à bout, prêt au suicide, un homme regrette d'être né, mais un ange lui montre ce qui aurait changé s'il n'était jamais venu au monde. Bouleversé, il retournera dans la vie. Un chef-d'œuvre touché de bout en bout par la grâce.

Plus d'informations sur le site de l'apac en cliquant ici


Agenda
Les 20 prochaines dates :

up down + Voir toutes les dates

Les partenaires