Retour sur le site du théâtre
  • 20h30mercredi 25 Janvier 2017

Avant toutes disparitions

Scène nationale d'Orléans

Danser pour exister... la chorégraphie de Thomas Lebrun traverse le temps et les époques.

Directeur du Centre chorégraphique national de Tours, voisin, Thomas Lebrun vit une phase de grande maturité, avec des pièces à grand format et de haute écriture. Avant toutes disparitions réunit douze interprètes, de son entourage fidèle, servant une écriture fine et ciselée, en même temps que très incarnée, dont ils sont traversés en profondeur.

La pièce affirme “un mouvement de vie avant toutes disparitions”, puisant aux états de corps qui pressentent les pertes “par désillusion, par élimination, par ravage, par dévastation, par séparation, par ultimatum, par combat, par guerre, par dilution, par fatalité”.

Face à quoi la danse ne veut disparaître. Dans ce mouvement, le chorégraphe donne rendez-vous, magnifique, à deux danseurs de haut tempérament, de la génération antérieure : Daniel Larrieu, dont il fut interprète, et Odile Azagury, si impressionnante dans La jeune fille et la mort. On ressort densifié, des pièces de Thomas Lebrun.

> Rencontre avec les artistes à l'issue du spectacle

> Extraits vidéo de la pièce Avant toutes disparitions de Thomas Lebrun

  • Centre chorégraphique national de Tours
  • Chorégraphie, scénographie Thomas Lebrun
  • Interprétation Odile Azagury, MaximeCamo, Anthony Cazaux, Raphaël Cottin, Anne-Emmanuelle Deroo, Anne-Sophie Lancelin, Daniel Larrieu, Thomas Lebrun, Matthieu Patarozzi, Léa Scher, Yohann Têté, Julien-Henri Vu Van Dung
  • Musiques David Lang, Julia Wolfe, Michael Gordon, McKinney’s Cotton Pickers

Renseignements et location 02.38.62.75.30
Tarif B
Durée 1h30
Salle Barrault