Retour sur le site du théâtre
  • 21h00Jeudi 08 février 2018
  • 20h30Vendredi 09 février 2018
Acheter vos billets

Concrete

la Scène nationale d'Orléans

Maud Le Pladec avec l’Ensemble Ictus

Un light-show, un concert en chorégraphie sur une musique sous influence minimaliste.

> Découvrez Concrete de Maud Le Pladec

La danse de Maud Le Pladec, on se régale de l’écouter. Quand on note les références musicales de sa pièce Concrete, on est un peu intimidé : Trance est une composition contemporaine du New-Yorkais Michael Gordon, découlant d’un docte courant post-minimaliste. Mais sur scène se présentent les musiciens de l’ensemble Ictus, frottés à toutes les expérimentations du plateau. Également cinq danseurs, dont la nouvelle directrice du Centre chorégraphique national d’Orléans depuis janvier 2017, orchestre les débordements. Chez Maud Le Pladec, un tumulte se crée, où bouillonne une matérialité croisée des substances du son et des corps. Tout se joue, s’entend, se meut, sur le qui-vive, entre danseurs et musiciens qui animent un terrain partagé d’unisson chahuté, de forces entremêlées. Les lumières n’y sont pas en reste, qui excitent un formidable étourdissement partagé, au plus fin, au plus tendu, de toutes les écoutes croisées.


Centre chorégraphique national d'Orléans
Conception chorégraphie Maud Le Pladec
Musique Michael Gordon (Trance)
Scénographie lumières Sylvie Mélis assistée de Nicolas Marc
Interprétation chorégraphique Régis Badel, Olga Dukhovnaya, Maria Ferreira Silva, Julien Gallée-Ferré, Corinne Garcia
Interprétation musicale Ensemble Ictus
Clarinettes Dirk Descheemaeker, Carlos Galvez Taroncher, Tomonori Takeda
Percussions, clavier Gerrit Nulens
Guitare électrique Tom Pauwels
Flûte Caroline Peeters, Ine Vanoeveren
Clavier Jean-Luc Plouvier ou Gwenaëlle Rouger
Basse électrique Herwig Scheck
Arrangement, composition voix Pete Harden
Assistant musical Tom Pauwels


Jeudi 8 février
21h, vendredi 9 février
20h30 - Salle Barrault
Tarifs de 13€ à 25€
Durée 1h