Retour sur le site du théâtre
  • 20h30samedi 13 Mai 2017
  • 16h00dimanche 14 Mai 2017

Du classicisme au romantisme

Orchestre Symphonique d'Orléans

  • Direction Marius Stieghorst
  • Flûte Frédéric Chatoux
  • Joseph HaydnSymphonie n°83 en sol mineur dite de La Poule
  • Guiseppe VerdiFantaisie sur des thèmes de La Traviata
  • Wolfgang Amadeus Mozart Andante pour flûte et orchestre KV 315 en do majeur; Rondo pour flûte et orchestre, KV 373 en ré majeur; Air de Pamina de la flûte enchantée en sol mineur, pour flûte et orchestre
  • Franz Schubert Symphonie n°5 en si bémol majeur, D.485

Samedi 13 mai 20h30, dimanche 14 mai 16h - Salle Touchard

Réservations et ventes hors abonnements uniquement auprès du Théâtre d’Orléans, à partir du 25 octobre au 02 38 62 75 30.


Composée en 1765, cette symphonie de Haydn fait partie du cycle des 6 symphonies parisiennes. Contrairement aux symphonies de l’époque «Sturm und Drang», elle abandonne le mode mineur dès la réexposition du premier mouvement.


L’Andante pour flûte et orchestre a été écrit en 1778. Il pourrait s’agir en fait
d’une deuxième version du deuxième mouvement du Concerto n°1 en sol
majeur KV 313.
Le Rondo en ut pour violon et orchestre, KV 373, a été composé en avril 1781. Il a été probablement écrit pour le violoniste italien Antonio Brunetti,
qui est connu pour avoir également demandé à la fois l’Adagio en mi et le
Rondo en si bémol. Le Rondo en ut a cependant été écrit après les cinq
concertos pour violon numérotés. Sa transcription pour flûte est transposée en ré majeur.
L'air de Pamina est l’un des airs les plus célèbres de la Flute enchantée adapté pour flute et orchestre.

Achevée en 1816, la symphonie n°5 en si bémol de Schubert ne sera créée qu’en 1841. Elle exprime un idéal qui tend à se rapprocher de Mozart: simplicité et rigueur, retenue toute classique de l’expression, richesse mélodique.

Venez chanter!

Les plus beaux thèmes du programme avec Marius Stieghorst à 19h45 en soirée et à 15h15 en matinée dans le hall de la salle Touchard

Focus sur ...

à l’entracte dans le hall de la salle Touchard
Présentation d’un instrument soliste par des musiciens de l’Orchestre
Symphonique d’Orléans.