• 20h30Mercredi 04 janvier 2017
  • 19h30Jeudi 05 janvier 2017
  • 20h30Vendredi 06 janvier 2017
  • 18h00Samedi 07 janvier 2017

Il faut beaucoup aimer les hommes

Centre Dramatique National Orléans/Loiret/Centre

  • Avec Cyril Gueï, Maëlys Ricordeau
  • Conception et écriture du projet Das Plateau – Jacques Albert – Céleste Germe – Maëlys Ricordeau – Jacob Stambach
  • Mise en scène et réalisation Céleste Germe
  • Texte additionnel et scénario Jacques Albert
  • Composition musicale et direction du travail sonore Jacob Stambach

Du mercredi 4 au samedi 7 janvier - Salle Vitez
Renseignements et location 02.38.81.01.00 ou en cliquant ici
Réservation en ligne ici


Solange est blanche. Kouhouesso est noir. Ils vivent à Hollywood. Elle l’aime, d’un amour entier. Elle l’espère, elle l’attend quand lui scrute le lointain, les yeux rivés sur l’Afrique où il veut tourner pour le cinéma son adaptation de Au cœur des Ténèbres, de Joseph Conrad. Tout l’appelle là-bas, vers un ailleurs dont elle est exclue.Les romans de Marie Darrieussecq creusent les stéréotypes. Dans IL FAUT BEAUCOUP AIMER LES HOMMES (Prix Médicis 2013) l’auteur se confronte aux relations amoureuses, aux fantasmes projetés sur l’être aimé, mais aussi à l’avalanche de clichés qui entoure les couples dits « mixtes », avec humour et subtilité.À travers ses traductions (ORDET), le Livre, ses textes créés par Arthur Nauzyciel : LE MUSÉE DE LA MER, TOM EST MORT, UNE ANTIGONE, Marie Darrieussecq est intimement liée à l’histoire du CDN où elle est artiste associée depuis 2007. L’exploration d’un de ses derniers romans par le collectif Das Plateau est passionnante. Fervents défenseurs d’une «écriture scénique totale», ils proposent une œuvre dense et immersive dans laquelle musique, espace, image cinématographique, texte et mouvements des corps trouvent une égale importance.