Retour sur le site du théâtre
  • 17h00Dimanche 10 décembre 2017
Acheter vos billets

Ziryab

la Scène nationale d'Orléans

Daniel San Pedro

Invitation au voyage et à la poésie mêlant le français, l’arabe et l’espagnol aux sons de la musique arabo-andalouse.
Tout un symbole !
Dimanche 10 décembre 17h
Durée 1h15
A partir de 10 ans

Zyriab, né dans un village kurde de Mossoul et mort à Cordoue, est considéré comme l’inventeur de la musique arabo-andalouse au IXe siècle. Sa biographie a été écrite par Jesus Greus, historien et artiste espagnol. Cette histoire vraie, écrite comme un conte des mille et une nuits, est celle d’un artiste incroyable, ayant vécu dans une période fascinante. Un artiste visionnaire, humaniste, un génie. Comment ne pas penser à aujourd’hui, en lisant la vie de Ziryab ? Nous vivons actuellement en Europe une situation assez similaire à celle d’Al-Andalus. Nos sociétés sont issues de diverses communautés qui cohabitent et vivent en harmonie. Oui, en harmonie car même s’il y a des conflits, des difficultés à accepter les différences, les religions, les coutumes de chacun, malgré les attentats, les provocations, la montée des extrêmes et des intégrismes, nous arrivons à vivre ensemble. Il paraît plus que jamais essentiel de raconter cette histoire aujourd’hui, de travailler avec des artistes marocains, de mélanger le français, l’arabe et l’espagnol. Et cela pourrait bien commencer par : Il était une fois à Bagdad…

Création franco / marocaine / espagnole
D’après Jesus Greus
Mise en scène, adaptation Daniel San Pedro
Traduction en arabe Roukaya Benjelloun
Comédiens Fatym Layachi, Daniel San Pedro
Musicien Mhamed El Menjra
Scénographie Aurelie Maestre
Costumes Caroline De Vivaise

Dimanche 10 décembre 17h − Salle Barrault
Tarif C