Danse

Solo

  • 20h30mardi 19 Novembre 2019
  • 20h30mercredi 20 Novembre 2019
  • 20h30jeudi 21 Novembre 2019
+ horaires

la Scène nationale d'Orléans

Philippe Decouflé

Le chorégraphe vous a enchanté avec sa troupe lors du dernier réveillon du Nouvel An ! Il revient avec Solo, un autoportrait sous forme de féerie kaléidoscopique.



Teaser du spectacle Solo



Interview de Philippe Decouflé pour Mag'Centre.fr



Exposition

De la solitude à la désolation

FRAC Centre - Val de Loire

en partenariat avec la Scène nationale d'Orléans

Biennale d'Architecture d'Orléans #2



En 1950, dans le livre Le labyrinthe de la solitude, Octavio Paz construit une image de l’âme mexicaine structurée autour de la solitude. Le trait caractéristique des mexicains n’était pas de se sentir inférieur, mais de se sentir seul, c’est-à-dire différent. La situation décrite par Paz et d’autres penseurs de cette période, était celle d’un pays qui, après une longue période de violence et d’instabilité, cherchait à atteindre une certaine unité nationale, en renforçant et institutionnalisant l’État capitaliste moderne naissant.
Ce projet national a cependant échoué. Les promesses et les illusions modernistes ont été éclipsées par la pauvreté, la violence extrême, les inégalités, les migrations massives, la dépossession et la destruction. Ainsi, au cours des quatre dernières décennies, le Mexique est passé de la solitude à la désolation. Le terme de désolation, par opposition à la solitude, ne représente pas seulement une condition affective ou sentimentale. Étymologiquement, la désolation désigne également un effet matériel, physique. Cette exposition porte sur les conséquences spatiales des pratiques des entreprises et des politiques nationales en matière de démantèlement des structures étatiques.
Frida Escobedo + iii (Luciano Concheiro et Xavier Nueno)


-


Architectes & artistes

Miguel Fernández de Castro
Paloma Contreras Lomas
AbrahamCruzvillegas
Anne Huffschmid et Jan-Holger Hennies
Tania Ximena et Yóllotl Alvarado


-
Du 11 octobre 2019 au 19 janvier 2020 - Galerie du Théâtre
Ouvert du mardi au samedi de 13h à 19h
Gratuit


Théâtre

Sylvia

  • 20h30mercredi 20 Novembre 2019
  • 19h30jeudi 21 Novembre 2019
+ horaires

CDNO


« Il y a cent ans vivait une jeune fille comme moi je vis aujourd'hui.
Et elle est morte. Moi je suis le présent mais je sais que je passerai aussi. »
Poétesse, féministe, Sylvia Plath s'est débattue toute sa vie entre son désir de correspondre au rêve américain (épouse et mère parfaites) et son besoin irrépressible d’écrire. Un tiraillement intérieur qui la pousse au suicide en 1963, à l'âge de 31 ans. Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National Wallonie-Bruxelles, s'approche des 1000 visages de Sylvia Plath et conçoit un spectacle pour une chanteuse et quinze femmes, mis en musique par la pianiste et auteure-compositrice belge An Pierlé et son Quartet. Sur scène, un plateau de tournage révèle à la fois un film en cours de réalisation et ses coulisses.
Une création à la lisière du théâtre et du cinéma.
-
Fabrice Murgia / Cie. Artara - An Pierlé Quartet
mercredi 20 novembre 20h30 jeudi 21 novembre 19h30 - salle Barrault
Durée 1h40
Renseignements et location 02.38.81.01.00 ou en cliquant ici


Agenda
Les 20 prochaines dates :

up down + Voir toutes les dates

Les partenaires